Accès direct au contenu

Lurpa

Version anglaise

aide

LURPA > Recherche > Équipe Géo3D

Recherche - Valorisation

Synthèse des spécifications de fabrication et analyse des tolérances en trois dimensions pour un produit et un process évolutifs au cours de l'industrialisation

le 9 juin 2017
10h15

Thèse de Marie ROYER (LURPA) Domaine : Mécanique, Génie-Mécanique, Génie Civil

ROYER_photo_rognee.jpg

ROYER_photo_rognee.jpg

Cette thèse s'inscrit dans le cadre d'une convention CIFRE Safran Aircraft Engines.
Le jury sera composé de :
  • M. Pascal MOGNOL, Professeur des Universités, ENS Rennes, Examinateur,
  • M. Alex BALLU, Maître de Conférences HDR, Université Bordeaux 1, Rapporteur,
  • M. François VILLENEUVE, Professeur des Universités, Université Grenoble Alpes, Rapporteur,
  • M. François THIEBAUT, Maître de Conférences HDR, Université Paris-Saclay, Examinateur,
  • M. Bernard ANSELMETTI, Professeur des Universités, ENS Paris-Saclay, Directeur de thèse,
  • M. Mickaël CAUX, Chef de projet, Safran Aircraft Engines, Invité

Voir la présentation spéciale grand public: "Ma thèse en 180s"

Résumé : Safran Aircraft Engines conçoit et réalise des moteurs pour avions civils et militaires. Dans le contexte aéronautique où chaque pièce est très coûteuse, il est souhaitable de ne pas attendre que la pièce soit achevée pour vérifier sa conformité ; des spécifications sont donc contrôlées à plusieurs étapes intermédiaires de la fabrication de la pièce. Ces spécifications sont appelées spécifications de fabrication.
L'activité de transfert de fabrication consiste à déterminer les spécifications de fabrication à contrôler. L'objectif fixé par Safran Aircraft Engines dans le cadre de cette thèse est de développer une méthodologie pour le transfert de fabrication et de l'automatiser dans une solution logicielle. Ce logiciel devra s'appuyer au maximum sur les données d'entrée disponibles dans l'environnement numérique de la société. Pour répondre à cette problématique, le principe PITOL (Production and Intermediate TOLerancing) est proposé, ainsi que la modélisation associée DMPITOL (Deviation Model for PITOL). Une méthode de transfert de fabrication est élaborée, qui permet de réaliser efficacement l'ensemble du transfert de fabrication, depuis la synthèse des spécifications jusqu'au choix des valeurs de tolérances optimisées. Cette méthode est ensuite automatisée dans une application logicielle, pour la rendre utilisable dans le contexte industriel.
Pour faciliter l'application de la méthode de transfert de fabrication dans le contexte de Safran Aircraft Engines, des règles de transfert sont élaborées pour deux procédés spécifiques à la société, et des solutions sont proposées pour inscrire la méthode dans le processus d'industrialisation de la société.

Mots clés : Transfert de fabrication 3D, Tolérancement ISO, Computer Aided Tolerancing
Type :
Thèses - HDR
Contact :
Lieu(x) :
Campus de Cachan
Amphithéâtre E-Media (Bâtiment Léonard de Vinci)

Documents à télécharger :

Ecole doctorale

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité