Accès direct au contenu

Lurpa

Version anglaise

aide

LURPA > Recherche > Équipe Géo3D

Maîtrise de la qualité géométrique des pièces de formes complexes sur tout le cycle de conception et fabrication : Application à une aube de turbine

le 25 juin 2015

Thèse de Mathieu Petitcuenot Domaine : Mécanique, Génie-Mécanique

Mathieu Petitcuenot

Mathieu Petitcuenot

Jury
  • Jean-Yves DANTAN, Professeur, Arts et Métiers ParisTech Metz, Rapporteur
  • Denis TEISSANDIER, Maître de conférence HDR, Université de Bordeaux, Rapporteur
  • Pascal MOGNOL, Professeur, Ecole centrale de Nantes,    Examinateur
  • Julien BADIN Docteur ingénieur, Chef d'unité CFAO/PLM - Snecma, Encadrant
  • Nicolas HARDOUIN, Ingénieur, Responsable du bureau d'étude Aubes de turbine - Snecma, Encadrant
  • Bernard ANSELMETTI, Professeur, Université Paris Sud,  Directeur de thèse

Résumé

Ma thèse s'intègre dans un contexte de développement d'une cotation fonctionnelle dans un environnement de CAO 3D chez Snecma, acteur majeur dans le monde de la propulsion aéronautique et spatiale. Les objectifs de ces travaux de recherches sont variés et suivent une logique de maîtrise de la géométrie sur tout le cycle de conception / contrôle / fabrication, notamment par le déploiement de la cotation ISO.

Dans un premier temps une définition fonctionnelle ISO est proposée pour des pièces de formes complexes qui composent une turbo-machine, tout en considérant les problèmes liés au contrôle en métrologie automatique et sans contact. Cette définition nécessite quelques mises à jour des normes actuelles. Une autre difficulté fut de répondre aux demandes industrielles dans leur globalité en considérant les différents types de pièces des moteurs.

Une seconde partie importante du travail consiste à développer des outils de contrôle et d'analyse de surfaces 3D complexes en vue d'une meilleure connaissance de leur géométrie en séparant les défauts locaux et globaux, qui n'ont pas le même impact fonctionnel.

Une troisième partie consiste à développer une stratégie de transfert de fabrication 3D sur des pièces complexes usinées sur des montages 6 points en considérant les problèmes d'orientation des surfaces.

L'ensemble des travaux permet de garantir le respect, sur des pièces de formes complexes, des exigences fonctionnelles de la définition jusqu'à la pièce usinée grâce au déploiement des normes ISO de cotation.

Ces travaux ont abouti à une publication au CIRP CAT 2014 en Chine, le développement en interne Snecma d'un outil de quantification des défauts globaux/locaux, une volonté forte de développer un outil générique de transfert 3D basé sur le travail réalisé, deux distinctions créativité Snecma dont une classé seconde sur toutes les créativités 2013 et un changement de grande ampleur dans la méthode de contrôle des spécifications de forme de profils d'aube.

Type :
Thèses - HDR
Lieu(x) :
Campus de Cachan
amphithéâtre E-media du bâtiment Léonard de Vinci à l'ENS de Cachan, à 10h    
    
    

Ecole doctorale


Logo EDSP

Mémoire de thèse

  • Version bientôt diffusée via l'archive ouverte
TamponHal

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité