Accès direct au contenu

Lurpa

Version anglaise

aide

LURPA > Recherche > Équipe Géo3D

Recherche - Valorisation

Caractérisation Géométrique des Assemblages Flexibles par la Mesure

le 8 juillet 2015
10h30

Thèse de Cyril LACROIX (LURPA) Domaine : Mécanique, Génie-Mécanique, Génie Civil

Cyril LACROIX

Cyril LACROIX

Cette thèse s'inscrit dans le cadre du projet européen LOCOMACHS ("LOw COst Manufacturing and Assembly of Composite and Hybrid Structures").

Le jury sera composé de :
  • M. Jean-François FONTAINE, Professeur des Universités, Université de Bourgogne, Rapporteur,
  • M. Serge SAMPER, Professeur des Universités, Université de Rennes 1, Rapporteur,
  • M. Alex BALLU, Maître de Conférences HDR, Université de Bordeaux 1, Examinateur,
  • M. Hugo FALGARONE, Expert, Airbus Group Innovations, Examinateur,
  • M. Luc MATHIEU, Professeur des Universités, Université Paris Sud, Directeur de thèse,
  • M. François THIEBAUT, Maître de Conférences, Université Paris Sud, Co-encadrant de thèse.

Résumé : L'émergence des matériaux composites dans le domaine aéronautique a permis d'alléger considérablement les structures. Cependant l'adaptation du processus d'assemblage aux contraintes imposées par la présence de ces matériaux n'est pas encore complète. De nombreuses opérations considérées comme non-productives sont nécessaires pour garantir le respect des nouvelles exigences. Dans le cadre du projet européen LOCOMACHS, l'utilisation d'un outil de simulation d'assemblage est envisagée afin de limiter le recours à ces opérations. Ces travaux s'inscrivent dans le cadre de la validation, par la mesure, des modèles utilisés pour la simulation d'assemblage flexible. Une méthode d'évaluation de la géométrie d'un composant souple est mise en œuvre afin de compenser par simulation numérique les effets de l'environnement sur le composant lors de sa mesure. Une analyse de sensibilité de la méthode aux variations des différents paramètres de mesure et de simulation est réalisée afin de définir un cadre pour la mise en œuvre. Une analyse modale des écarts à une géométrie de référence contribue à la correction de certains paramètres du modèle utilisé pour réaliser la compensation par simulation. Cette géométrie de référence est obtenue par une méthode de retournement appliquée dans un contexte flexible, afin d'annuler certains effets de l'environnement sur la géométrie mesurée du composant. Le jeu entre les composants assemblés est la caractéristique géométrique prépondérante dans un assemblage de structure aéronautique composite. La simulation d'assemblage, à partir des mesures réalisées sur les composants souples, permet d'évaluer le jeu entre les composants avant leur assemblage. Des méthodes de mesure de jeu dans un assemblage de composants souples sont proposées, et leur mise en œuvre expérimentale est réalisée. La confrontation des jeux mesurés et simulés permet de souligner d'une part les performances de l'outil de simulation, et d'autre part les difficultés liées à la modélisation des environnements de mesure et d'assemblage réels.

Mots clés : Assemblage flexible, Caractérisation géométrique, Mesure, Défauts géométriques, Simulation de déformées, Jeu, Validation expérimentale, LOCOMACHS.
Type :
Thèses - HDR
Lieu(x) :
Campus de Cachan
Campus de l'ENS de Cachan, amphi E-media (bâtiment Léonard de Vinci)

Ecole doctorale

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité