Accès direct au contenu

Lurpa

Version anglaise

aide

LURPA > Axes > Axes de recherche

Axes de recherche

Le laboratoire, visant une reconnaissance au sein de l'Université Paris-Saclay en tant qu'acteur majeur dans le domaine de l'usine du futur, polarise ses forces autour de quatre axes principaux de recherche dans la continuité de ses thèmes historiques. Mais l'orientation est désormais mise vers les notions de « smart product » et de « smart manufacturing », au sein de l'usine 4.0 en exploitant en particulier la notion de jumeau numérique.

Jumeau numérique

En tâche de fond, le laboratoire établit un projet pilote fédérateur de jumeau numérique, paramétrable et à caractère prédictif, soit au niveau du « smart product » soit au niveau du « smart manufacturing ». Ce projet est alimenté d'une part par les modèles multi-échelles, multi-physiques intégrant les défauts géométriques et non géométriques, et d'autre part par les mesures in-situ des pièces ou des systèmes les produisant.


Axe 1 : Acquisition, traitement et Identification des formes


Numérisation multi-capteurs, multi-échelles, et travail à la maîtrise de la représentativité de ces données discrètes pour la métrologie et l'inspection 3D. Caractérisation des systèmes de mesure multi-capteurs au travers du développement de protocoles de qualification.Métrologie laser
Il s'agit de permettre l'identification des paramètres critiques et leur contrôle pour la génération de données à qualité contrôlée.

De nouvelles méthodes seront explorées pour le traitement des données multi-capteurs, multi-échelles (filtrage, recalage, fusion,partitionnement, association, identification de caractéristiques remarquables) en vue de la caractérisation métrologique des pièces de formes complexes.




Axe 2 : Modèles numériques pour la spécification et la maitrise des variations géométriques des produits

Cet axe intègre d'une part le tolérancement géométrique au travers de modèles multi-physiques visant à prédire, via simulation, les déviations de la géométrie des pièces et leur influence sur les assemblages.Tolérencement

D'autre part il intègre la conceptualisation pour le jumelage entre le virtuel et le réel.

Le LURPA travaille à la mise en œuvre de projets de recherche de rupture en tolérancement (nouveaux modèles de représentation et de traitement de la géométrie et des incertitudes, apprentissage et interopérabilité géométriques, modeleurs géométriques hybrides), projets puissamment soutenus par le centre Franco-Chinois d'innovation en tolérancement et assemblage (Sino-French Tolerancing and Assembly Innovation Center) créé en 2018 sous l'impulsion de l'ENS Paris-Saclay et de l'université du Zhejiang.

Le LURPA est l'acteur français majeur de cette initiative.

En perspective :


Axe 3 : Procédés de fabrication, performances et pilotage des systèmes poly-articulés

Le Lurpa développe des outils, des modèles et des protocoles permettant la qualification, l'optimisation des performances et le pilotage des systèmes poly-articulés destinés à la mesure 3D et à la fabrication. Des processus de mesure in-situ multi-capteurs/multi-échelles seront élaborés en vue de la surveillance et de la modification automatisée des procédés de fabrication.
Système poly-articulé
Ces travaux s'appuieront principalement sur les plateformes expérimentales existantes, à savoir la cellule de fabrication additive SLM, le centre d'usinage 5 axes grande vitesse et la cellule robotisée.

Celle-ci sera complétée dans le cadre du projet FAPS pour mettre en œuvre des procédés de fabrication additif (dépôt de fil métallique par fusion laser) soustractif par usinage et polissage, et de mesure in-situ. Nos efforts devront être maintenus pour disposer des personnels compétents en nombre suffisant pour opérer ces instruments.

Axe 4 : Sûreté de fonctionnement des systèmes de production

  Il s'agit, au travers notamment de la modélisation et de l'identification d'un système par observation de ses entrées/sorties, de détecter la déviation du fonctionnement d'un système et la distance de cette déviation par rapport au comportement nominal attenduSystème à événements discrets

Il s'agit également de proposer des protocoles organisant la succession des actions correctives à apporter pour faire converger le fonctionnement du système vers son régime nominal.












Tutelles


logo ENS Paris-Saclaylogo UP Saclay

Rapport d'activité


 

Principaux projets

Offre de stages / thèses



Master Recherche associé