Accès direct au contenu

Lurpa

Version anglaise

aide

LURPA > Publications > Thèses et HdR > Thèses

Recherche - Valorisation

Traitements géométriques et fouille de données pour la reconnaissance d’entités d’usinage complexes

le 6 février 2020
à 14h en amphi e-media

Soutenance de thèse de Soumiya Bendjebla

Soumiya-BENDJEBLA.jpg

Soumiya-BENDJEBLA.jpg

Directeur de thèse : Nabil ANWER

Co-encadrement de la thèse : Sylvain LAVERNHE & Charyar MEHDI-SOUZANI

Jury :
  • M. Vincent CHEUTET, Professeur des Universités, INSA Lyon - DISP, Rapporteur

  • M. Laurent TAPIE, Maître de Conférences HDR, Université Paris 13 - URB2I, Rapporteur

  • M. William DERIGENT, Maître de conférences HDR, Université de Lorraine - CRAN, Examinateur

  • M. Benoit FURET, Professeur des Universités, Université de Nantes - LS2N, Examinateur

  • Mme. Marija JANKOVIC, Professeur des Universités, CentraleSupelec - LGI, Examinatrice

  • M. Bernard HAUTBERGUE, Directeur R&D, NCSIMUL, Hexagon Manufacturing Intelligence, Invité

Mots clés : Entité d'usinage, Formes complexes, STEP-NC, Fouille de données, Chaîne numérique, Mesure de similarités.

Résumé :

Face à la concurrence et aux nouveaux enjeux industriels, la maitrise du savoir-faire industriel de la chaîne numérique support des activités de développement de produits de l'entreprise deviennent alors une nécessité pour raccourcir le temps d'industrialisation des produits tout en en assurant une meilleure qualité.

Dans ce contexte, nous nous sommes intéressés dans cette thèse à la valorisation des données générées par la chaîne numérique pour la capitalisation des bonnes pratiques de conception de programmes d'usinage suivant une approche orientée entité. Nous avons ainsi identifié plusieurs problématiques liées à la caractérisation de l'entité d'usinage et l'exploitation des données de la chaîne numérique pour la structuration et réutilisation des données d'usinage dans le cas des formes complexes.

Pour répondre à ces problématiques, une nouvelle caractérisation de l'entité d'usinage complexe multi-niveaux a été proposée. Cette approche se distingue par une structuration hiérarchique des données de la chaîne numérique et une mise en correspondance par niveau entre les données géométriques et les données d'usinage. Une analyse statistique est ensuite effectuée pour traiter et exploiter ces données. Une segmentation à base de la courbure et un clustering statistique des données d'usinage ont été combinés pour définir une nouvelle approche de segmentation technologique orientée région. Ces régions ont servi à caractériser l'entité d'usinage et assurer ainsi la réutilisation des données d'usinage entre les pièces similaires à travers une approche orientée entité et une autre orientée région basée sur la mesure de similarité. Enfin, une application de la démarche globale a été réalisée sur un cas industriel de pièce en aéronautique.
Type :
Thèses - HDR
Lieu(x) :
Campus de Cachan
amphi e-media

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité